Elisabeth Gizard

Le travail de Raymond Depardon m’a confirmée dans mon désir de devenir photographe.
Son regard sur l’autre, sans jamais juger.
Rester fidèle au réel et revendiquer sa subjectivité.

J’ai débuté dans la photographie de mode au Studio Rouchon à Paris avec un passage au Milk Studios à New York.

Lors de ces précieuses années, j’ai côtoyé des photographes aux styles variés tels que Sarah Moon, Jean-Baptiste Mondino, Solve Sundsbo, Greg Kadel, Christopher Anderson.

Photographier une personne, un couple, une famille, c’est avant tout une rencontre. C’est de cet échange que naît une émotion, un regard vrai et spontané. Un souvenir mémorable, une photo unique.

C’est là ma passion et j’en ai fait mon métier.